Categories
Me Myself&I

Le fameux *coup de barre*

J’arrive plus là. Je me traine depuis une bonne semaine. Hier une amie m’a dit que mon teaser était pas vendeur et tout… Bon en fait je m’attendais pas à ce qu’elle me dise ça, pas du tout en fait. C’est plus ça qui m’a contrarié qu’elle me dise ce qu’elle pensait qui n’allait pas dans ma démo. En même temps elle bosse pour l’agroalimentaire alors même si je veux bien la croire, c’est quand même différent le jeu vidéo. Un peu quoi. Merde. Ca m’a terrassé quand même. Je sais qu’il faut que je sois debout là mais j’ai un peu mal quand même. Ca tourne, je vais où, je fais quoi…Hier soir j’ai pas mis de musique pendant 3 heures. Faut vraiment que je soit abasourdi pour que ça m’arrive.
 
Moralement je suis en plein désert depuis des mois. Pas de soutien en vue, nada, nib’, walou, queud’… Vu que j’essaie de faire le boulot dont j’ai envie quelquepart c’est pas grave, je suis occupé. Je préfère ça à qu’on vienne me casser les pieds "jeux vidéos gnagna gamin gnagna vrai boulot plutôt".
Mais  je ne peux m’empêcher d’avoir le blues parce que l’industrie fait mine que tout va bien alors que le malaise est profond, qu’on voit des tanks partout à la télé, dans MGS4, sur X360, que les gens autour de moi renonçent à leurs souhaits et se rangent, qu’il commence à faire froid et que je sens poindre l’automne et ses week-ends…
Et le temps presse, le temps presse. Déjà fin Septembre. Demain je m’achète une imprimante pour faire quelques envois bien propre. Faut que tout parte cette semaine mais c’est surtout qu’il me faut une réponse positive le plus vite possible. Je m’imagine le soir en train de signer en bas de chaque page de mon cdi signé dans la boite que je veux. C’est horrible d’en arriver là subconsciemment parlant.
Dans le même temps en même temps que je démarche je prends des renseignements concernant des ptis jobs pour dans quelques mois au cas où…:/ L’angoisse. Le chômage passé trois mois, vraiment je le souhaite à personne…
 
On me dit qu’il faut que j’ai confiance en moi mais putain, j’ai confiance en moi déjà, pour tenir. J’ai confiance en moi mais si ya personne autour pour me dire de temps en temps "ouais t’as raison d’avoir confiance en toi parce que ça tu le fait bien, ça etc.." ou "t’as raison d’avoir confiance en toi, d’ailleurs je vais te payer pour un job",  ben ma confiance en moi elle tient sur que dalle. Je la maintiens en vie tout seul alors forcément des fois elle est un peu fragile. Surtout quand il faut se mettre à nu et dire "salut c’est moi que vlà. Embauchez moi. Chuis l’meilleur", je me fais violence parce que je sais que je peux me faire annihiler à ce moment où je n’ai plus de garde.  L’époque est sans pitié. Je lis ce bouquin, Sweet Soul Music et c’est dingue parce que certains artistes, un peu dans une situation difficile (avoir quitté un job "ordinaire" pour faire celui dont ils "rêvent" et se retrouver en galère) et en parcourant les souvenirs je me dii que s’il n’avait reçu l’encouragement de telle ou telle personne, il n’aurait pas réussi. Mais aujourd’hui de toute façon ça ne sert à rien puisqu’en étant médiocre, on peut réussir (je pense à une soupe techno dont un pote a fait le clip en 3D…). L’effort et être laborieux pour être bon, ça sert quasi à rien faut juste être rusé dans la vie. Ca me fait mal au cul de dire ça mais je crois que c’est le cas… J’ai toujours fait en sorte d’en avoir rien à foutre mais des fois…
 
Anecdote: Une copine chez qui je vais diner. Joli blonde, proprio de son joli deux pièces, travaille depuis quasiment 10 ans, avec postes à responsabilités etc… Tout va bien. Bon il se trouve qu’elle change de boulot tout les un an et demi deux ans et là elle me sors, venant de trouver un cdi tout chaud, qu’elle va leur coller un congé maternité d’içi un an, qu’elle va faire un gosse et que c’est cool parce son mec -du moment si j’ose dire- est pété de thunes. Avec le pti rire de démon qui va avec. J’avoue j’étais over dégouted intérieurement. Moi qui l’estimait parce qu’elle se prenait en charge et était consciente qu’il fallait pas dépendre de l’autre. Ben pas trop en fait. 50’s style. Ok elle va garder son job et tout mais juste la réflexion genre "de toute façon j’ai une porte de secours en OR [une boite de pandore aussi parce elle, se coltiner un chiard pendant trois ans je la pense pas capable] et mon job en fait je m’en cogne un peu" ca m’a scié. 28 ans… Bon en même temps elle s’est fait niquer sur sa précédente relation. Ca sent la revanche.
 
 
 
Tout ça pour dire que je me sens seul après, même avec mes espoirs de Game Audio pour me tenir compagnie.
Rha ça fait du bien de vider son sac :D Ca va même mieux. Un peu.
Categories
Music

Portrait of Jaco

Je parle jamais musique, j’abuse. En fait à chaque fois que je veux me lancer dans un post sur un sujet, je peux partir pour 3 heures, ce qui n’est pas trop possible.
 

Je viens de finir le bouquin sur sa vie, "La vie extraordinaire et tragique de Jaco Pastorius" par Bill Milkowski. Quelle fin abominable. Quel bassiste. Beaucoup dises que c’est les drogues dont l’alcool qui l’ont tués. D’autres que ce sont les femmes (il en a eu trois), d’autres que ce sont les histoires qui en découlent (ne plus voir ses enfants une fois séparé)… Moi mon avis perso, c’est que c’est cette foutue religion qui l’a eu.
 
Parce que Jaco était un fervent catholique, son arrivée au sommet, le style de vie du show business (et j’imagine mi 70s) l’ont déboussolé. La religion s’insinue et crée cette sorte d’extrémisme qui fait que soit tu touches à rien de ce qu’on te propose, soit tu y vas pied au plancher. Soit tu pêches pas, soit tu pêches à donf. Le tout avec la culpabilité qui va avec. C’est tellement vrai pour d’autres artistes de cette époque que je comprends pas pourquoi  on le dit pas plus. C’est d’aillleurs pourquoi peu en sont sortis indemne.
 
Bref le père Jaco ne touchait à rien et jouait jouait jouait durant des heures, des tournées en Floride et son but de devenir le meilleur bassiste de la planète s’accomplissait, il avait une vingtaine d’années. Quel putain de culot quand même. Il était si énergique que quand il ne jouait pas de basse il faisait du sport, baseball, basketball etc… constamment. Une pile. Et puis en entrant chez Weather Report et dans la légende, il a commençé à boire. Macho man, bataille de celui qui encaisserait le mieux une cuite avec Joe Zawinul, etc… Le genre de conneries qu’aujourd’hui, les enfants du capitalisme ont testés avant la vingtaine. Mais quand t’as trainé ton cul de grenouille de bénitier dans les églises durant les 60s, tu testes ça à 30 ans. Et ça te ruine. Bingo. Autant il accomplira ses meilleures prestations bassistiques live à cette époque, autant il commence à débloquer car la vie de tournée n’est pas facile non plus. Sa femme et son enfant lui manque et quand il divorcera, cela l’emmènera à siffler encore un peu plus de bières. Et ainsi de suite. Sans compter ses extravagances (courir à poil sur scène, prendre un solo et démollir complètement le morceau, claquer les avances dans tout et n’importe quoi) le jazzrock étant de moins en moins côté, l’industrie du disque lui tourne le dos fin 70. Et Jaco de plonger dans la coke.
 
En même temps comme dis Mike Stern (guitariste et pote de Jaco) que j’ai vu au Parc Floral de Paris cette année que je me disais qu’il avait dû bien se mettre dans sa jeunesse vu la tronche, "a cette époque, TOUT les musiciens étaient cokés". En même temps c’est déjà mieux que l’héroïne qui trainait dans les années 40s. Il faut savoir que la coke/alcool font très bon ménage dans le sens qu’ils s’annulent plus ou moins et que du coup tu peux en prendre plein. Enfin j’ai pas testé mais à ce que j’ai pu voir, c’est ça. Oui c’est con. Mais c’est comme ça que les 80s vont passer pour Jaco et tant d’autres.
 
Jaco après avoir été au top du monde, tournées mondiales sur tournées mondiales, élu meilleur bassiste plusieurs fois, était durant les 80s un poivrot qui dormait dans les rues de New York, à moitié dingue à jouer au basket toute la journée avec les clodos du coin et à jouer de la basse le soir avec les potes qui voulait bien de lui dans les bars Jazz de la grosse pomme. C’est à dire de moins en moins. Car tout le temps bourré et sans aucune capacité à se gérer. Il finira défoncé par un videur un matin de 87 (Perte d’un œil, et de son bras gauche tellement il se fera tabassé la gueule).  Il mourra quelques jours plus tard, uns fois les machines débranchées.
 
 Je raconte ça parce que si vous avez entendu ses lignes, mélodies, cette façon unique de toucher la basse, cette dextérité, cette maturité, cette maitrise absolue de l’harmonie… C’est pas possible de l’autre côté, d’être à la masse, de finir comme ça. Ca colle pas. J’arrive toujours pas à le croire. Ce type aurait été libre dans sa tête, sans dogme religieux de merde (il s’est pris pour Jesus un moment), il aurait surmonter ces histoires et ces moments difficiles de la vie. Et en 2005, qu’est ce qu’il nous ferait ?.. Dommage. En tout cas il nous a laissé des morceaux de fou. Et à chaque fois que j’ai un peu mal au poignet sur ma basse je me dis "mais genre, regarde ce petit fluet de Jaco qui te owne en résistance; vazy bouges" et je me remets à bouger mes doigts, avec une petite pensée pour ce grand homme.
 
Peace man.
Categories
Audio&Games

Get by

Rag Doll Kung Fu, c’est le projet d’un mec de chez Lionhead, monsieur Marc Healy. C’est un jeu de stomb pour faire dans le succinct. J’ai pas tout compris comment ça fonctionnait mais ça à l’air bien fun. Multijoueur sur un PC via le branchement de plusieurs souris usb, bien vu ! Ca sort incessamment sous peu, à moins de 20 euros. Sur Steam, via Valve. Autant installer Steam juste pour l’acheter peut paraître un frein, autant l’idée en soi me semble excellente. S’affranchir, s’affranchir nous devons. Lisez donc ce résumé de Greg Costikyan game designer et consultant, sur l’industrie du jeu. Tout est dit. Yapluka. Dans la partie 3, à paraître.
 
 
Pour ceussent qui veulent du français, et en substance exactement la même chose, l’article d’Olivier Lejade sur Factornews. Factornews qui n’a pas fait dans la dentelle concernant le test de Fahrenheit. Le scénar’ semble assez abracadabrant mais bon jveux y jouer, jveux y jouer jveux y jouer. En plus j’ai le pad PS2 qui va bien sur mon paiçai, nickel.
 
La polémique PSP. Perso, j’adhère au discours de kwyxz et des fois je comprends pas comment Sony fait. Rien que pour le mémory stick je l’achèterais pas cette console. Autant en software je suis plus cool, autant en hard je hais les formats proprios. Erwan a manqué de poil à gratter sur ce coup là mais c’est pas tant lui que l’accueil général de la presse qui m’a semblé bien…sympa. Une console de jeu sert avant tout à jouer. L’essence du jeu, c’est le gameplay, pas un superbe écran. Dingue ça…
 
Pendant ce temps, dans le petit monde de WoW…:p
 
Categories
Me Myself&I

Thighs High (Grip Your Hips And Move)

Je viens de finir la mise en ligne de ma démo pour trouver du boulot. Soulagé tout en étant tendu, c’est très étrange. C’est assez frustrant. J’ai tenu le délai que je m’étais fixé et je suis à l’heure, ouf. C’était important. J’ai préparé mes mailings et même si j’ai un peu (beaucoup) envie de partir en vacances, je me motive, c’est la rentrée tout ça tout ça. Purée je stresse ma race, voilà c’est dit… Enfin bon après l’approuvement des copines, je vous laisse juge: c’est içi pour le goût MS et pour le goût Apple que j’arrive pas à avoir une qualité nickel mais je vais réessayer..o//
 
L’idée était de créer des landscapes sonores entrecoupés de sons d’interface pour simuler le changement de monde et d’ambiance et se croire projeter dans un jeu vidéo. Le tout en un minimum de temps car les gens qui recrutent sont des gens pressés. Alors une minute, pas plus. Je sais qu’après l’attention baisse très très vite.
Une fois quasi fini -en tout cas dans les grandes lignes- je me suis dit que j’allais coller des images. Histoire de capter un peu plus l’attention qu’un mp3 pendant qu’on mate ses mails. Et puis j’aime bien ça l’image, j’adore même. Et puis dans jeu vidéo ya ok ok.
 
Donc images from: Keffer, Gore, Gilad, Freethan, Maxlake, Rustymarc, Grey, Swaroop, Neorotic, Cenok, Tito, Supabenja, Deviantart et Google Image :p (en gras, ceux que je connais; enfin en fait Keff je le connais pas mais je l’aime bien).
Merci les gars !
 
Rien à voir j’ai choppé GreatNews pour gérer mes rss et chuis content parce que ça le fait bien, merci Caf’ ! Tant que j’y suis dans les remerciements, merci à toi Warofart pour le blog day, promis du nouveau sur Fahrenheit bientôt :)
 
Demain, du games. Hop.
Categories
Me Myself&I

Jump on it

Alors ça, c’est fait… Ca faisait deux ans au moins que, en grosse fouinasse j’avais omis de signaler l’existence de ce projet, shame on me ! On l’appellerai… Fakefunk Project Donc on se prend en photo en train de sauter, on upload dans la gallery et on se marre :) Donc pour le moment il ya pas beaucoup de photos et j’espérais faire celle de la tour Eiffel. J’avais branché des copines mais ça ne s’est jamais fait… Et ben je regrette pas.
J’ai demandé mercredi dernier à Gore: ” tu pourrais me prendre en photo au troca avec ton nouvel appareil et tes skillz de oufmalader ?” et là il me dit incroyable, : “ok !” =>fast forward one week=>
 
Aujourd’hui superbe temps, ready to jump. Et hop c’est dans la boiboite:
 
 
 
La vie est bellleuuuuu…..Sbooong…..!
 
Alors normalement c’est du 2000*3000 et on voit bien le tshirt… De chez lafraise ! Ce qui m’a donné l’idée d’envoyer une autre photo pour lafraise.com (je la mets pas içi comme ça vous êtes obligé d’aller voir la galerie photo ça devrait être updater dans la semaine je pense) et Patrice le boss m’envoie un mail et s’exclame, je cite:
 

elle est géniale cette photo !!!
 
Ouais c’est cool… Alors merci le photographe, merci Souris instigatrice du projet fakefunk et merci à Patrice pour ses tshirts au poil. \o/
 
 
Maintenant…A vous de sauter !
 
 

Categories
Me Myself&I

Hard Work spotted

Je suis dans la dernière ligne droite de ma démo son. Comme je suis pas fou et que je sais que sans images on capte pas l’attention des gens, je me suis dit que j’allais faire une vidéo plutôt. Donc j’ai utilisé j’utilise des images du fameux site DevianArt. En plus de mes persos, de celles de Keffer, de Gore et d’autres potes. Bon j’utilise pas tout bien sur mais ça va le faire… J’en profite pour demander si je peux messieurs :))
Le plus dur étant de faire coincider les images avec les landscapes sonores (qui devaient à la base se suffire à eux même, peut-être les noient-je avec les nimages ?..) et le texte. Des paquets de réglages en perspective pas très longue la perspective faut que ce soit fini la semaine prochaine. Deadline auto prononçée, hop.
 
Physiquement je suis sur les rotules. C’est marrant parce que j’ai jamais été aussi… Hey, Good Lookin’ ( fameux titre de George Clinton); une copine me signalait d’une petite voix que j’étais *carrément baisable*. Moi je la crois.
Bref c’est dur quand même. Ya un peu de zombie en moi en ce moment, je le reconnais. J’avance, rien pour me stopper mais je traine un peu la patte et j’ai mauvaise mine. Les débuts de la rentrée ? L’afflux subit de pleins de gens ? Ca joue c’est sur… D’ailleurs même Lâm a des états d’âmes, nan mais où va le monde…
 
non…
 
Pff chuis rinçé, au liiiit…
 
Categories
Audio&Games

Ds-ed

Encore un truc qui va me permettre d’être super productif sur ce blog; je viens de chopper une Nintendo DS. 80 euros avec Mario, la démo Metroid et une sacoche plus toutes les boites. Pure affaire. Ca va être chaud pour la PSP quand la X360 sortira cet automne, au même prix. Non parce que tout le monde bave sur la portable de Sony, façon j’ai une plus grosse bite que la tienne, mais elle coûte le même prix que la prochaine génération… ‘Sont oufs.
 
C’est génial comme petit engin. La Gba m’avait déçu aussitôt, là c’est plutôt le contraire (le prix aidant, la gba je l’avais payé plein pot…). Metroid au stylet c’est trop bien, Mario bon j’avoue je suis pas fan du tout (mais quelle claque monstrueuse à l’époque), d’autant plus que je suis naze en plateforme Nintendoesque mais c’est bien fun quand même, surtout les minis jeux au stick. Hier je couinais dans la forêt quand mon pti mario ratait le trampoline fraichement créé.
J’essaie de chopper des chatrooms Pictochat mais c’est pas encore ça. Ca va venir. Le pur outil de drague, hihi. Non je n’ai pas dessiné de quéquettes sur l’écran pour me marrer.
Juste deux trois défauts d’ergonomie je trouve (pour sortir de Pictochat faut éteindre la console par exemple) sinon c’est du tout bon. J’adore le petit tick-tick électronique de l’aiguille des secondes de l’horloge DS :). Le détail qui (me) tue.
 
Bon Fahrenheit a été repoussé au 16 Septembre plutôt que le 9. Et oui, la vie ne fait pas de cadeaux. Les critiques sont bonnes, et Omikron 2 utilisera le moteur physique d’AGEIA. Oui, le jeu que je vais bosser dessus (c’est pas fait, c’est pas fait ok). Bet on Soldier, FPS des français Kylotonn est très attendu car vraiment prometteur. Ces deux jeux ont reçu des prix à la Game Conference de Leipzig; meilleur jeu du salon pour Bet on Soldier, et jeu le plus innovant pour Fahrenheit. Ca fait plaisir.
 
On avait dit que pour sauver le JV français, fallait des bons produits. Ca arrive. Ca vient (et Arkhane Studios semble préparer un méga truc, et puis ya F4-Toys qui recrute à fond, sans oublier les coyotes de Mekensleep…).
 
Categories
Me Myself&I

For Da Love Of Da Game

Depuis un bon mois voir plus je sais plus, sous ma fenêtre quand une voiture passait j’entendais ça. C’est à dire qu’il ya des travaux (apu d’apn désolé) et que les ouvriers ont érigés des palissades en fer de 2,50m. Sauf que des fois elles grinçent, poussée par le vent et le déplacement d’air des voitures. Et là manque de bol c’est juste en dessous ma fenêtre et sur 50m, c’est la seule palissade qui couine. Et bien en plus, au moindre petit souffle. Ba. Je me suis tapé ce grincement des milliers de fois et autant en journée en bossant c’est pas plus dérangeant que ça (enfin…bref), autant le soir fenêtre ouverte quand 4 ou 5 voitures passent et te pourrissent ton dvd, gniaaaaa…La paix pitié. J’ai tenté maintes fois de stopper ce truc, par la ruse de la cale en bois -queudalle- où en tentant de chopper un ouvrier -au mois d’aout haha- rien à faire. Et bien c’est terminé depuis hier midi; j’ai repéré que le chantier était ouvert. Ni une ni deux je finis mon riz thaï et me faufile à l’intérieur. Il me fallait une grande planche pour caler la plaque: pas de problème, il y en a pleins. J’en prends une et la colle sur ma cochonne de palissade. J’attends qu’un bon gros Espace Renault voir un X5 passe à fond les ballons voir si ça tient. Ca tient. \o/ Elle se tait la douleur, elle se tait…
 
Je lis One Piece en ce moment. J’avais oublié à quel point les mangas prennent du temps, hophop il est 1h40 du mat’. Je me tape des barres de rire. J’adore. D’ailleurs je ressemble vachement à Luffy en ce moment (tongues, short/débardeur/bob, sorry pas d’apn). J’aime zieuter les doubles pages couleurs bourrées de détails, les accélérations, les chewing bazooka, les gueules défractées par les coups. Et cet humour entre Simpsons et College FouFou². J’ai presque fini les 38 dispos actuellement. L’anime est à chier par contre (pour ce que j’en ai vu). Et ça me fait penser que je n’ai pas vu un seul épisode de Futurama. Oui je me flagelle ‘de suite.
 
En vrac: Le rayon dessin du BHV, c’est beau toutes ces filles futures graphistes…ou pas; Rouler à vélo la nuit dans Paris, avec des verres dans le pif, c’est fun et c’est flippant en même temps: tu croises des rues sombres où t’as 20 lascards qui trainent et t’as pas trop envie de faire "driiing, driiiiiiiiing"; ya des borrachos haineux des fois. Mais écouter les Isley Brothers, suivis du Gap Band dans les oreilles en pédalant, c’est vraiment de la bombe atomique. Et puis c’est marrant comme les gens sourient aux terrasses, heureux de boire un coup et d’oublier leurs soucis… Oui la nouit c’est autre chose. Aaah, c’est bon comme ça…
 
Et sinon je me suis mis au médiator. Ouais le pouce sur la guitare c’est sympa mais après j’ai du mal à slapper :D Je me démystifie un paquet de truc, c’est bien kiffant.
 

Voilà le pouvoir de l’afro… wild&cool…

 

Luffy 70s VS The Joker 90s…

 

Le vrai pouvoir de l’afro… C’est de se relever encore et encore et encore…

Categories
Me Myself&I

We Got Each Other

La nana que je disais que je la voulais (hum) un peu plus bas… Ben le mec avec qui elle vit depuis 5 ans, dans une petite maison qu’elle a achetée ya moins d’un an, la trompe depuis un petit bout de temps. Le lendemain elle m’a écrit ça sur IM, elle venait de l’apprendre. Sbam.
J’avoue, ça m’étonne pas du lascard… Je le connais pas mais vu ce qu’elle m’en disait…Je crois que la trahison est psychologiquement ce qu’il ya de pire comme blessure. La perte d’un fondement, c’est pas rien. Quand elle a m’a annonçé la nouvelle j’étais dans ce enchevêtrement de sentiments contradictoires, peiné parce que je venais de la voir (on se voit 3-4 fois par an) et qu’elle allait bien et en même temps content que ce soit peut-être le début de la fin d’une relation qui semblait de toute façon chaotique… Mais 5 ans. Damn.
Ca a dû être le week-end le plus long de sa vie.
 
Ce matin j’ai parlé de chômage sur le blog de monsieurLâm. Un peu une façon de dire que bordel, ça va pas durer. Hell no. Ca m’a fait drôle parce que c’est vraiment devenu un truc que j’ai enfoui, mais chaque fin de mois et son pointage me rappellent à lui. Le matage d’annonces chaque matin et les endormissements pénibles aussi…
Allaiiii je mets tout laaaa !!
 
Btw comme dirait Gore, j’ai reçu ça par mail et j’ai trouvé ça très bon.
 

 
"Kabo0m" (oooh faut rigoler… Bon ok c’est pas super drôle surtout le matin. Mais avec le truc funky que j’avais dans les oreilles quand j’ai reçu ce gif par mail, ça m’a bien fait poiler :D)
Categories
Audio&Games

Procédurons

Un peu de création procédurale ?.. Traçez des petits traits, des moyens, c’est marrant… Et c’est la base d’un des jeux les plus attendus sur PC, Spore. Le code, c’est beau aussi.
 
[Via Joystiq]